Solidarité internationaleEnjeux et actions

Le Fonjep gère plusieurs dispositifs de solidarité internationale cofinancés par le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères et l’Agence française de développement (AFD). L’appui au volontariat constitue, pour le ministère, un levier pour mieux associer les citoyens à la politique de développement. Cette stratégie s’appuie sur une relation active entre les pouvoirs publics et les associations. Ensemble, ils sont au service du développement, de la lutte contre la pauvreté et les inégalités et du renforcement des sociétés civiles. Cette approche partenariale participe également aux politiques visant à favoriser la mobilité des jeunes et contribue à l’éducation au développement.

Photo : Fonjep. Mali, 2007. Groupe d’enfants croisé lors du passage d’un gué

Les chantiers internationaux pour les jeunes (VVV-SI et JSI)

Les programmes Jeunesse, solidarité internationale (JSI) et Ville, vie, vacances/solidarité internationale (VVV/SI) permettent des rencontres interculturelles de groupes de jeunes Français et étrangers autour d’une action de développement, en France ou à l’étranger. C’est un moyen intéressant de donner à ces jeunes l’occasion de s’engager dans des projets de solidarité internationale. Le Fonjep gère ces programmes avec l’appui de deux comités, composés chacun d’un collège associatif et d’un collège de représentants des pouvoirs publics.

Le Volontariat de solidarité internationale (VSI)

Le VSI permet de développer des missions d’intérêt général dans les domaines de la coopération et de l’action humanitaire. Toute personne majeure sans activité professionnelle peut effectuer un VSI. Il n’y a pas de condition de nationalité ni de limite d’âge.
Le Fonjep gère l’enveloppe financière du dispositif. Il anime également le réseau des 29 associations qui sont agréées pour envoyer des volontaires à l’étranger, gère la base de données des volontaires et produit des statistiques sur cette activité.

Les postes Fonjep EAD

Le dispositif des postes Fonjep d’éducation au développement (EAD) permet de cofinancer des postes dans des associations de solidarité internationale ou d’éducation populaire afin de développer auprès du grand public des actions de sensibilisation, d’information et de formation sur les questions de citoyenneté, de solidarité internationale et de développement. En 2017, le Fonjep gère les 45 postes financés par l’AFD, et assure l’animation du réseau des postes, permettant l’échange d’expérience, la capitalisation et la mutualisation.

Pour en savoir plus