Modèles socio-économiquesExpérimentations

Le « chantier expérimentations » constitue le cœur du projet mené par le Fonjep. Il s’appuie sur la réalisation de 4 recherches-actions de 9 mois environ qui ont impliqué 45 associations et des têtes de réseau territoriales de jeunesse et d’éducation populaire.

Les travaux menés dans le cadre de ce chantier poursuivent un double objectif :

  • Apporter aux associations impliquées des éléments de réflexion et d’analyse sur leur modèle socio-économique,
  • Alimenter l’ensemble du projet en identifiant des outils, méthodes et analyses pouvant nourrir les chantiers « capitalisation » et « transformations sociales ».

4 équipes de recherche ont porté ces expérimentations : Atémis, La FMSH, le Lisra et le Rameau. Elles ont été retenues via un appel à manifestation d’intérêt sur la base de leurs travaux et de leur capacité à porter des regards différents sur le sujet. Elles proposent des approches plurielles qui s’incarnent dans des postures, des disciplines, des prismes d’analyse, des périmètres d’action et des démarches différents.

Les 45 associations participantes s’étaient portées volontaires dans le cadre d’appels à candidatures lancés par le Fonjep. Elles présentent des profils variés : territoire d’implantation, secteur d’activité, structuration, locales ou têtes de réseau.

Les premiers résultats de ces expérimentations ont été présentés lors de l’assemblée générale du Fonjep les 17 et 18 juin 2019.

Les 4 équipes de recherche :

Atémis

Atémis est un laboratoire d’intervention et de recherche, crée en 2001. Au cœur de son projet : la volonté de réintroduire la question du travail comme axe de compréhension des mutations sociétales et des enjeux du développement durable, comme levier des évolutions des entreprises, des institutions et des territoires. Atémis est fondé sur une approche pluridisciplinaire (économie, sociologie, ergonomie, gestion…).

Romain Demissy et Sandro De Gasparo ont mené cette expérimentation.

L’objectif de leur démarche a été de mettre en pratique des transformations concrètes. Ils ont accompagné 10 associations pour

  • identifier et comprendre les problématiques collectives des associations liées aux modèles socio-économiques
  • mettre en œuvre des changements de pratiques
  • caractériser les moyens nécessaires pour une généralisation.

État de l’art sur les modèles socio-économiques des associations de jeunesse et d’éducation populaire proposé par Atémis

Bilan final des expérimentations menées par Atémis

FMSH

Carrefour international pour les sciences humaines et sociales, la Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH) met en synergie communautés et réseaux scientifiques internationaux, et favorise les dialogues interdisciplinaires.

 

Jean-Louis Laville et Maïté Juan ont mené cette expérimentation.

L’objectif de leur démarche a été de mener une enquête qualitative auprès d’associations de jeunesse et d’éducation populaire à rayonnement local. Ils ont accompagné 6 associations avec lesquelles ils ont :

  • interrogé la cohérence entre projet associatif et modèle socio-économique,
  • éclairé les contradictions et identifier les leviers concrets pour réinscrire l’activité socio-économique dans le registre politique.

État de l’art sur les modèles socio-économiques des associations de jeunesse et d’éducation populaire proposé par la FMSH

Bilan final des expérimentations menées par la FMSH

Le Lisra

Le Laboratoire d’Innovation sociale par la Recherche-Action (Lisra) s’est constitué progressivement à partir des années 2000 dans la rencontre avec ces acteurs désireux d’ouvrir un espace de réflexivité à partir de leur vécu, de prendre leur propre expérience comme matériau de recherche afin de dégager de nouvelles perspectives dans leur rapport au travail, au territoire, aux modes de gouvernance.

 

 


 

Hugues Bazin, Grégory Ciais et Nicolas Guerrier ont mené cette expérimentation.

L’objectif de leur démarche a été d’ouvrir un espace réflexif sur le territoire du Limousin. Ils ont accompagné 17 associations en les aidant à faire un pas de côté pour :

  • analyser leurs pratiques,
  • dégager des questionnements transverses dans et hors du champ de la jeunesse et de l’éducation populaire,
  • élaborer une cartographie sociale du territoire et identifier des changements de pratiques à expérimenter

État de l’art sur les modèles socio-économiques des associations de jeunesse et d’éducation populaire proposé par le Lisra

Bilan final des expérimentations menées par le Lisra

Le Rameau

Le Rameau est une association d’intérêt général créée en 2006. Ce laboratoire de recherche appliquée part de la réalité de terrain pour comprendre et modéliser les mouvements émergents. Il a pour vocation d’éclairer les décideurs sur la dynamique de co-construction, et d’aider les organisations à se saisir de l’opportunité de ces nouvelles alliances.

 

 

Charles-Benoit Heidsieck, Elodie Jullien et Xavier Roussinet ont mené cette expérimentation.

L’objectif de leur démarche a été de faire participer les associations à une coconstruction apprenante. Ils ont accompagné 12 associations dans un parcours collectif d’accompagnement s’appuyant sur un cheminement entre pairs, alliant modalités pratiques complémentaires (form’action, codéveloppement, coaching) et outillage pour consolider les têtes de réseau de proximité

État de l’art sur les modèles socio-économiques des associations de jeunesse et d’éducation populaire proposé par le Rameau

Bilan final des expérimentations menées par le Rameau

Pour en savoir plus

Synthèse des premiers résultats des expérimentations (document de travail de l’assemblée générale du Fonjep – juin 2019)

Rapports des équipes de recherche sur les expérimentations menées :

Rapport final d'Atémis

Rapport final de la FMSH

Rapport final du Lisra

Rapport final du Rameau

Vidéos

Tables rondes des 17 et 18 juin 2019
À l'occasion de l'assemblée générale du Fonjep les 17 et 18 juin 2019, des tables rondes ont permis de faire le point sur les expérimentations menées par les 4 équipes de recherche sur les modèles socio-économiques des associations de jeunesse et d'éducation populaire. Animation : Philippe Bertand (Carnets de campagne, France Inter)

Table ronde de juin 2018 au cours de laquelle ont été présentées les démarches d'expérimentations proposées par les équipes de recherche. Avec de gauche à droite : Maité Juan pour la FMSH, Charles-Benoit Heidsieck pour Le Rameau,  Hugues Bazin du Lisra et Romain Demissy d'Atemis. La table ronde est animée par Caroline Germain, de l'ADASI.
5 juin 2018, table ronde organisée à l'occasion de l'assemblée générale du Fonjep