Nous connaîtreMissions

Le Fonjep : un levier pour les projets d'éducation populaire

Le Fonds de coopération de la jeunesse et de l’éducation populaire (Fonjep) est un organisme cogéré par l’État, les collectivités et les associations créé en 1964. Véritable pôle de ressources, il a pour mission de renforcer le développement des projets associatifs de jeunesse et d’éducation populaire. Pour atteindre cet objectif, le Fonjep articule cinq grands axes de travail :

Développer le dialogue et la coopération entre acteurs

Le Fonjep est une association née il y a plus de 50 ans sur une idée simple : les associations et les pouvoirs publics sont complémentaires pour répondre aux besoins sociaux, ce qui implique d’instaurer un travail concerté sur les politiques publiques et de nouer des relations de confiance.
Cet ADN de la cogestion permet au Fonjep d’être un facilitateur :

  • il est un lieu de dialogue et de coopération entre les acteurs publics et les associations de jeunesse et d’éducation populaire ;
  • sans le cadre de la loi du 23 mai 2006, il assure aussi la gestion, le versement et le suivi de subventions aux associations pour le compte et à la demande de l’État, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics ;
  • il est aussi un observateur des évolutions sociales capable d’impulser des échanges d’expériences et de soutenir l’innovation. 

En savoir plus

Faciliter le déploiement des projets associatifs

Les postes Fonjep sont des aides de 7 000 € à 8 000 € versées par l’intermédiaire du Fonjep pour le compte de l’État à des associations loi 1901 de jeunesse et d’éducation populaire. Elles viennent soutenir un projet qui nécessite l’emploi d’un salarié qualifié. En 2018, le Fonjep a géré 5301 « postes Fonjep ». En 2019, 760 nouveau postes seront financés au titre de la politique de la ville.

En savoir plus sur les postes Fonjep

Soutenir la solidarité internationale

Depuis 1993 le Fonjep gère plusieurs dispositifs de solidarité internationale cofinancés par le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères et l’Agence française de développement (AFD). Il s'agit de lutter contre la pauvreté et les inégalités, de renforcer les sociétés civiles, de favoriser la mobilité des jeunes et de contribuer à l’éducation au développement.

En savoir plus

Modèles socio-économiques des associations JEP

Nourri par son ancrage territorial, par le regard multiple qu’offre la cogestion et par son expérience, le Fonjep est en veille permanente sur les évolutions sociales et les nouveaux besoins en matière de politique de jeunesse et d’éducation populaire. Avec ses partenaires, il analyse ces tendances, expérimente et développe des pistes d’actions nouvelles.

Depuis 2017,  il est engagé avec le Cnajep dans un travail ambitieux sur les modèles socio-économiques des associations de jeunesse et d'éducation populaire. En 2018, des expérimentations ont été menées par 4 équipes de recherche avec des associations. Les premiers résultats de ces travaux ont été rendus publics lors de l'AG du Fonjep en juin 2019.

Plus d'informations sur le projet "Modèles socio-économiques des associations de jeunesse et d'éducation populaire".

 

Conserver et valoriser la mémoire du secteur

Le Fonjep gère le Pôle de conservation des archives des associations de jeunesse et d'éducation populaire (Pajep) dont la mission est de collecter, de conserver, de classer et valoriser les archives privées du secteur. Six partenaires constituent ce pôle : le ministère de l'Éducation nationale, les Archives départementales du Val-de-Marne, les Archives nationales, le ministère de la Culture, les Archives nationales du monde du travail et l’Association des déposants aux archives de la jeunesse et de l’éducation populaire (Adajep).

En savoir plus

Voir les publications du Fonjep et notamment le Livre "Construire l'éducation populaire" écrit par Laurent Besse qui est un exemple de valorisation des archives du Pajep.